Passer au contenu
LIVRAISON GRATUITE DANS LE MONDE ENTIER + EXPÉDITION 48H
LIVRAISON GRATUITE DANS LE MONDE ENTIER + EXPÉDITION 48H
bannière

A quoi sert le sommeil ?

Pourquoi dormons-nous ? Cette question apparemment évidente n'a pas vraiment de réponse définitive, et la raison ultime du besoin de dormir n'est pas non plus complètement claire.

Si l'on se place du point de vue de l'évolution, il n'est pas directement logique que, pendant un grand pourcentage de notre temps, nous devions être dans un état où nos mécanismes de vigilance sont considérablement réduits, ce qui nous rend vulnérables aux attaques et aux prédateurs.

Par conséquent, il est clair que si ce mécanisme "dangereux" existe, c'est parce qu'il remplit des fonctions qui ne peuvent être réalisées par d'autres moyens. Il existe plusieurs théories qui tentent de répondre à cette question sans qu'aucune d'entre elles n'explique complètement le phénomène.

Pour étudier la fonction du sommeil, l'une des principales approches a été la privation de sommeil. Dans ces études, des personnes ou des animaux sont soumis à une période prolongée sans sommeil et l'influence de cette période sur la personne ou l'animal est enregistrée. Le premier résultat trouvé est que le sommeil est essentiel au bon fonctionnement de la personne.

Théories sur les fonctions du sommeil

Parmi les principales théories de la fonction du sommeil, on trouve en premier lieu la théorie réparatrice qui considère que la principale fonction du sommeil est la réparation des tissus musculaires et cérébraux.

Il existe plusieurs études où l'on observe la sécrétion d'hormones de réparation physique. En outre, il convient de noter que les personnes privées de sommeil, une fois qu'elles sont capables de se rendormir, présentent une augmentation du sommeil lent, dont la fonction principale semble être la récupération physique.

nuitUne autre théorie explicative est la théorie adaptative qui soutient que la principale fonction du sommeil est un mécanisme permettant d'augmenter les chances de survie dans un large éventail de conditions environnementales.

Le fait de dormir pendant ces heures de faible luminosité et où notre vision est diminuée nous permet de réduire les dépenses énergétiques en exploitant au mieux les nutriments et les calories de notre alimentation.

Certains partisans de cette théorie affirment que, par conséquent, le sommeil serait un instinct qui favorise notre conservation. Bien que cette théorie semble logique, il est prouvé que pendant le sommeil, une grande quantité d'énergie est encore consommée, et il n'est donc pas certain que ce soit la véritable raison du sommeil.

La théorie de la consolidation de la mémoire soutient que le sommeil paradoxal sert à consolider ce que nous avons appris pendant la journée. La preuve en est fournie par une multitude d'études portant sur la seule privation paradoxale de sommeil, dans lesquelles l'influence remarquable sur la fixation de l'apprentissage a été observée.

Cependant, les études menées chez l'homme sont plus contradictoires à cet égard, les tenants de cette thèse affirmant que c'est le sommeil total et non le sommeil paradoxal qui fixe l'apprentissage ou qu'il n'a même pas d'influence directe sur celui-ci.

 

Nous vous proposons notre collection d'attrape-rêves arbre de vie ainsi que notre collection de bola de grossesse attrape-rêves.

Vous avez aimé cet article ? Si c'est le cas vous pouvez vous abonner à notre newsletter pour recevoir les dernières nouveautés ! 

N'hésitez pas à visiter notre blog pour plus de renseignements et découvrez d'avantage de produits sur notre site.

Article précédent Les problèmes de sommeil dans la maladie de Parkinson
Articles suivant Pourquoi nos pensées nous empêchent-elles de dormir ?

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'apparaître

* Champs obligatoires